Arthur Ténor


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 HAST

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ezumiyr

avatar

Masculin Nombre de messages : 64
Age : 26
Livre préféré : L'Empereur-Dieu de Dune
Style préféré : S.-f.
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: HAST   Lun 14 Jan 2008, 14:44

Un roman que j'ai commencé sans jamais finir, manque de soutien je pense. Depuis un an je me suis mis à écrire complètement autre chose, ue sorte de réflexion philosophique que j'ai intitulée "Mémo", que j'aurais fini le 8 avril 2008.
Genre: fantastique
Chapitres:7
Voici le chapitre 1, en espérant que ça plaise;
1-Le jeune homme regardait la mer.
2-« Tibesis ! Toi, tu peux être fier. Tu es parvenu à tes fins, tu es devenu un grand homme. » Puis se tournant vers la foule, l’orateur déclama :
« Celui-ci est un exemple pour vous ! Regardez-le ! » La foule voit un vieil homme courbé sous le poids de son âge, malgré ses accomplissements. Puis s’élève une voix :
« C’est un étranger ! Il n’a rien à faire ici !
- Il a combattu pour nous.
- L’issue d’une bataille ne dépend pas d’un homme, elle dépend des Dieux !
- Toi qui parle comme moi, pourquoi reste-tu en bas ? Viens donc sur l’estrade, tout le monde t’entendra, tout le monde te verra, et quand tu seras monté, tu expliqueras comment une bataille peut être gagnée sans hommes ! »
Des rires pointent dans la foule, mais l’homme monte quand même. Il est assez grand, il porte ses cheveux noirs comme le couvre-chef d’un corps habitué à l’étude. Il est peut-être un peu gros, mais cela ne le gêne pas, car il n’a pas beaucoup d’occasions de s’exercer. Une fois en haut, il contemple son peuple comme le ferait un intellectuel : avec un soupçon de dégoût. Cet homme n’aime pas les autres. Mais il ne peut s’empêcher de vouloir les aider, il prend donc la parole :
« Il y a quelque chose qui ne va pas dans ce que nous faisons : d’accord, cet homme est, ou fut, un grand, digne d’appartenir à notre ville, mais il ne l’est pas au point de mériter l’éloge d’un orateur et les hourras de la foule, quand tant de malheurs sévissent encore dans la cité. Mais enfin, c’est à vous de choisir, comme toujours, bien sûr.
- Comme tu l’as dit, c’est au peuple de choisir »
3-La mer était haute, et l’heure avançait, quand enfin arriva ce que l’homme attendait : Un personnage habillé de noir s’avança vers lui et lui tendit un message : il blêmit en le lisant. Quand il releva la tête, il n’avait plus ce visage inexpressif et dur qu’il avait auparavant, mais il affichait une terrible expression où s’entremêlaient une colère sans bornes et un désespoir profond : « C’est bien la fin. Peut-être que finalement les Dieux m’ont jugé trop faible. Ou peut-être n’existent-ils tout simplement pas. » Il prononça ces mots en se tournant vers la mer qu’il surplombait, et s’y jeta quand il les eut dits. L’homme en noir le regarda tomber puis scruta les flots où le jeune homme s’était noyé. « J’y avais bien cru pourtant. » Et il resta là jusqu’à ce que la nuit soit totalement tombée.
4-Le peuple avait choisi : il distribua ses hourras puis s’occupa de ses problèmes. Il s’agissait de remédier au profond malaise qui sévissait dans les banlieues de la ville, où nombre des habitants n’étaient pas citoyens et n’avaient pas le droit de recevoir l’argent de la ville pour leur travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dragonsetmages.forumonline.biz/index.htm
le vil flagorneur



Masculin Nombre de messages : 26
Age : 37
Livre préféré : ARTHUR EXcalibur
Style préféré : roman de chevaliers
Autres : combat dans l'espace
Date d'inscription : 23/06/2010

MessageSujet: Re: HAST   Mar 12 Oct 2010, 23:50

C'est bien ezymur , il ne faut pas abandonner, courage, moi j'aime bien.

Je connais des sites ou tu peu poster pour avoir un avis, il y en à plein. Contacte-moi en privé si tu es intéressé.

Sinon, monsieur Athur, est-ce que moi aussi je peux mettre une histoire pour avoir un avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jmh



Masculin Nombre de messages : 2
Age : 22
Date d'inscription : 07/12/2011

MessageSujet: Re: HAST   Mer 07 Déc 2011, 16:35

que penser vous de cette mini histoire:
Dans une forêt aride de Alfheim vivait un alfe, celui-ci c'était construit une cabane en bois de sapin haute de plus de cinq mètre qui s’enfonçait dans les montagnes. Cet alfe était fort peu connus, il s'appelait Skool. Il passait sont temps à construire des arcs, un jour comme son stock de nourriture commençait à faiblir et qu'il avait beaucoup d'arc, il eu l'idée de rendre visite à son ami Sigi qui habite à trente lieu de la forêt vers l'est, pour arriver chez lui il devait traverser la mer extérieur, et passer de l'autre coté de la montagne qui séparait le royaume du Hunalande et le royaume du Jötunheim. Il marchait ainsi depuis des jours lorsque, en bordure de la mer extérieure, la fatigue le pris. Celui-ci devait trouver rapidement un endroit pour dormir, mais il n'en trouva point. Il du alors couper du bois pour construire une cabane, pour pouvoir s'abrité, dès qu'il eut terminé il s'endormit aussitôt sous celle-ci.
si vous avez des propositions d'améliorations ou de suites ils seront les bien venus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HAST   

Revenir en haut Aller en bas
 
HAST
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les armes d'hast
» Cours d'armes d'hast
» JUKEBOX invaders ?
» Assassin's creed, ou fiche technique d'un modeste pirate.
» [HRP] Topic de régulation du cours sur les armes d'hast

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arthur Ténor :: ◦ A vous de jouer :: 

» Vos écrits

 :: » Inachevés / Inconnus
-
Sauter vers: